i-snow.fr Jardinage Comment bien arroser ses plantes en été

Comment bien arroser ses plantes en été

L’été est une saison particulièrement importante pour nos plantes, car c’est à ce moment-là qu’elles ont le plus besoin d’eau. En effet, la chaleur et le soleil peuvent rapidement dessécher le sol et mettre en péril nos végétaux. Il est donc essentiel de bien arroser ses plantes pour qu’elles restent en bonne santé et continuent de fleurir tout au long de la saison estivale. Voici quelques conseils pour un arrosage efficace et adapté à chaque type de plante.

1. Observer ses plantes

Avant de parler de la fréquence ou de la quantité d’eau à donner à vos plantes, il est important de les observer attentivement. En effet, chaque plante a des besoins spécifiques en matière d’arrosage en fonction de son espèce, de son exposition et de son état de santé. Certaines plantes ont besoin d’un sol constamment humide, tandis que d’autres préfèrent un sol plus sec entre deux arrosages. De plus, il est également important de vérifier l’état de vos plantes : si elles ont des feuilles flétries ou jaunies, cela peut être un signe de manque ou d’excès d’eau.

2. Le bon moment pour arroser

Le meilleur moment pour arroser ses plantes est tôt le matin ou en fin de journée, lorsque la chaleur est moins intense. Ainsi, l’eau a le temps de pénétrer dans le sol avant que les rayons du soleil ne l’évaporent. Évitez d’arroser en plein soleil, car l’eau risque de brûler les feuilles de vos plantes en agissant comme un verre grossissant.

3. La quantité d’eau à donner

La quantité d’eau à donner à vos plantes dépend de plusieurs facteurs tels que l’exposition, le type de sol, la taille de la plante, etc. En général, il est recommandé de donner environ 2 à 3 litres d’eau par mètre carré de jardin. Pour les plantes en pot, il est préférable de les immerger complètement dans un récipient d’eau jusqu’à ce que la terre soit bien humide.

4. Les différents types d’arrosage

Il existe plusieurs techniques d’arrosage, chacune adaptée à un type de plante ou à un environnement spécifique :

  • L’arrosage au jet : il s’agit d’arroser directement la base de la plante avec un jet d’eau. Cette méthode est idéale pour les grandes plantes en pleine terre, mais elle peut être déconseillée pour les plantes fragiles, car l’eau peut être trop agressive et endommager les feuilles.
  • L’arrosage par le haut : il s’agit d’arroser la plante en versant l’eau directement sur le feuillage. Cette méthode est adaptée aux plantes en pot ou aux plantes sensibles à l’arrosage direct au jet.
  • L’arrosage par capillarité : il s’agit de placer un récipient rempli d’eau à côté de la plante, en laissant un lien de tissu ou une ficelle reliant l’eau au pot de la plante. L’eau va alors s’écouler progressivement dans la terre, régulant ainsi l’humidité du sol.
  • L’arrosage automatique : il s’agit d’installer un système d’arrosage automatique dans votre jardin, qui permettra d’arroser vos plantes à des moments précis et en quantité adaptée.

5. Les plantes sensibles à la chaleur et à la sécheresse

Certaines plantes sont particulièrement sensibles à la chaleur et à la sécheresse et nécessitent donc une attention particulière en été :

  • Les plantes en pot : étant donné que les pots ont une capacité de rétention d’eau limitée, il est important de surveiller régulièrement l’humidité de la terre et d’arroser dès que celle-ci devient sèche.
  • Les plantes méditerranéennes : ces plantes, telles que le romarin, le thym ou la lavande, sont habituées à des conditions chaudes et sèches. Il est donc important de ne pas trop les arroser, au risque de les faire pourrir.
  • Les plantes grasses : ces plantes stockent l’eau dans leurs feuilles ou leurs tiges, il est donc inutile de les arroser trop souvent. Un arrosage toutes les deux semaines suffit amplement.

6. Les plantes d’intérieur

Les plantes d’intérieur peuvent également souffrir de la chaleur en été, surtout si elles sont exposées près d’une fenêtre ensoleillée. Il est donc important de les arroser régulièrement, en prenant soin de ne pas laisser d’eau stagnante dans la soucoupe. Vous pouvez également vaporiser de l’eau sur les feuilles pour les rafraîchir.

7. Les autres astuces à connaître

Pour bien arroser ses plantes en été, voici quelques astuces supplémentaires à connaître :

  • Les paillis : en couvrant le sol autour de vos plantes avec du paillis (copeaux de bois, paille, etc.), vous permettez de conserver l’humidité et de limiter l’évaporation de l’eau.
  • Les récupérateurs d’eau de pluie : installer un récupérateur d’eau de pluie dans votre jardin vous permettra d’utiliser l’eau de pluie pour arroser vos plantes, ce qui est plus écologique et économique.
  • Les plantes résistantes à la sécheresse : si vous souhaitez limiter l’arrosage au maximum, optez pour des plantes résistantes à la sécheresse, telles que les cactus ou les plantes succulentes.

En conclusion

En suivant ces conseils, vous pourrez arroser vos plantes de manière efficace et adaptée à leurs besoins spécifiques. N’oubliez pas que chaque plante est unique et qu’il est important de les observer régulièrement pour ajuster l’arrosage en conséquence. Prenez également en compte les conditions climatiques et les particularités de votre jardin pour un arrosage optimal. En suivant ces quelques astuces, vos plantes seront en bonne santé et fleuriront tout au long de l’été.